Obésité et COVID-19

Directeur de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) à l’Université de Bourgogne à Dijon, Laurent Lagrost a été l’un des premiers à alerter sur l’arrivée imminente de l’épidémie de coronavirus en France. La Ligue contre l’obésité l’a interviewé. Ses recherches le conduisent à penser que l’obésité est un facteur de risque majeur de forme dangereuse du coronavirus. Pour cet expert, la mémoire immunitaire, notamment au BCG ou à la tuberculose, pourrait contribuer à diminuer les formes sévères ou critiques du Covid-19.

More Articles